Non, l’unité jurassienne n’est pas une imposture !

Afin de rappeler aux habitants du Jura Sud que l’unité du Jura et du peuple jurassien n’est pas une imposture, plusieurs membres du Groupe Bélier ont sillonnés les routes jurassiennes dans la nuit du 6 au 7 septembre.

Ils ont posé plusieurs panneaux et suspendu plusieurs banderoles aux frontières entre le Jura Sud et le district de Bienne, les cantons de Soleure et de Neuchâtel. On pouvait y lire: « Passant, sache qu’ici commence le Jura ». Des panneaux et des banderoles ont également été posés en divers endroits de la limite entre les districts du Nord et du Sud du Jura. On pouvait y lire : « Passant, sache que ceci n’est pas une frontière ».

Le communiqué de presse

LBI2012-09-07-2 LBI2012-09-07-3

RIP Représentation fédérale

Une délégation du Groupe Bélier s’est rendue ce lundi à Berne pour déposer une gerbe de fleurs en l’honneur de la défunte représentation du Jura sud aux chambres fédérales. Rappelons que le dernier représentant du Jura sud n’a pas été ré-élu à la fin de son dernier mandat, laissant toute une région sans voix dans les hautes instances législatives suisses. Le tract distribué à cette occasion est disponible en ligne, ainsi que deux photos de cette action symbolique.

Le communiqué de presse

Le tract distribué

SONY DSC SONY DSC

 

Voies de garage

Cette nuit et ce matin, des militants du Groupe Bélier ont parcouru les gares de la région pour protester contre la position du Conseil du Jura bernois concernant la possible suppression des trains Bienne — Bâle via le Jura. Ne se montrant habituellement pas très redoutable pour ce qui est de défendre les intérêts de la région, la position prise récemment va carrément à l’encontre des souhaits de la population !

Le communiqué de presse

Le tract

LBI2011-09-05-3 LBI2011-09-05-4 LBI2011-09-05-5

47ème Fête de la Jeunesse Jurassienne

Aujourd’hui se tenait à Tavannes la 47ème édition de la Fête de la Jeunesse Jurassienne.

Constatant la dévastation causée par l’ours bernois et sa politique dans le Jura méridional, le Groupe Bélier a tenu à montrer qu’il ne laissera pas Berne faire plus de dégâts.

Réunis à Berne devant le Rathaus, les militants du Groupe Bélier ont assisté au piétinage – par un ours, naturellement – de symboles représentant les projets et les services à la population jurassienne que la Berne cantonale a ruiné ces dernières années. Pendant que l’ours résumait les méfaits de Berne en un ballet funèbre, un discours a été prononcé.

De retour à Tavannes, le Groupe a tenu une conférence de presse expliquant le geste. Une résolution a en outre été lue.

Le discours

La conférence de presse

La résolution